La réalisation de maquettes est une activité de modélisme idéale pour offrir d’agréables heures de loisir à votre enfant tout en stimulant sa créativité, à condition toutefois de commencer son initiation au bon moment.

Au regard de la relative complexité et du minimum d’aptitude que requiert cette activité, un démarrage précoce risquerait fort de se solder par un échec. En revanche, en observant l’âge recommandé tout en privilégiant le choix de maquettes simples, vous offrez à votre enfant toutes les chances de réussir son initiation.

L’âge idéal pour initier votre enfant à la création de maquettes

L’âge idéal pour qu’un enfant puisse commencer à faire des maquettes reste assez discuté. Si d’aucuns estiment qu’il devrait se fixer à 13-14 ans au moins, d’autres en revanche considèrent qu’un début reste possible autour de 8 ans.

Toute proportion gardée, l’âge recommandé pour qu’un enfant puisse avoir une bonne initiation se situe idéalement à partir de 10 ans. A condition bien entendu d’opter pour des modèles de maquette relativement simples, avec un minimum d’accompagnement de votre part.

Un début d’initiation recommandé à partir de l’âge de 10 ans

L’on estime qu’à partir de l’âge de 10 ans et un peu plus, votre enfant possède un niveau de conscience suffisant pour pouvoir comprendre en quoi consiste l’activité. Mais surtout, à cet âge, il est apte à pouvoir manier sans risques les outils nécessaires au modélisme (peinture, colle, pinces, ciseau, scalpel…). Ainsi, vous remarquerez que la plupart des marques proposent davantage de gammes de maquettes spécifiques pour des enfants âgés de 10 ans et plus.

Il n’est pas exclu que des enfants en dessous de 10 ans manifestent un intérêt ou quelque talent de modelistes. Pour ces cas spéciaux, vous pouvez amorcer l’initiation en veillant à leur accorder un suivi, mais surtout en privilégiant le choix de modèles de maquettes plus simples à réaliser.

L’importance de commencer avec des maquettes de niveau basique

En raison de l’âge de votre jeune modéliste débutant, vous devez privilégier l’option de maquettes simples, assez faciles à faire, pour qu’il puisse assimiler les bases du modélisme. Commencer avec des modèles complexes risquerait de fausser la base de l’apprentissage et conduire au découragement de votre enfant.

Ainsi, par modèle simple à réaliser, nous entendons le choix d’une maquette ayant une échelle moyenne, un nombre limité de pièces, mais surtout un système de montage et de peinture simplifié, voire partiellement réalisé. Tel est le cas par exemple des maquettes pour débutant de la gamme Easy Click de Revell dont les pièces s’emboitent sans colle et sont livrées pré-peintes. Ou encore celui des voitures de la gamme Junior Kit chez la même marque, dont certains ne comptent que 20 à 30 pièces assemblables par vis, avec une difficulté de niveau 1 (très facile).

Dans la même logique de simplicité propice pour l’enfant débutant, la maison Games Workshop a élaboré pour les tout-petits passionnés de figurines, la gamme Easy to Build dans Warhammer 40k et Warhammer Age Of Sigmar, pouvant être offerte à des enfants âgés entre 6 et 10 ans. Comme pour les maquettes Revell Easy click, ces figurines sont faciles à monter. Pas besoin d’utiliser de la colle, les figurines s’emboitent facilement. Enfin, nous pouvons aussi citer les figurines Gundam de la marque Bandai.

Laisser un commentaire