Le babycook est un robot cuiseur pour bébé. Le terme et le concept ont été créés par Béaba, il y a une trentaine d’années. Il fait maintenant partie des inconditionnels des équipements de puériculture. La diversification alimentaire est une étape importante et les parents l’ont bien compris.

Nous vous aidons ici à vous poser les bonnes questions pour choisir le babycook idéal pour votre famille.

Exigez la qualité et la solidité

Un bon appareil de cuisine est un appareil qui tiendra longtemps et qui garantira aucun risque pour votre petite famille.

Pour une utilisation intensive

Vous allez utiliser votre babycook au quotidien. Il va beaucoup travailler pour vous. La puissance du moteur et la qualité de la lame sont essentielles. Ainsi, vous réaliserez des purées lisses et homogènes pour votre bébé.

Un babycook qui tient dans le temps

Vous allez faire usage de votre babycook pendant plusieurs années, d’autant plus si la fratrie s’agrandit. La diversification alimentaire est recommandée à partir de l’âge de 4 mois – à préciser avec votre pédiatre. Vous aurez besoin de repas spécifiques pour bébé jusqu’à ses 18 mois environ. Mais ce robot reste très pratique pour les compotes maison des plus grands.

Choisissez les fonctions adaptées à vos besoins

Cuire à la vapeur et mixer

Un babycook devra comporter a minima deux fonctions : cuire à la vapeur et mixer. Vous trouverez sur la plupart des modèles les fonctions « décongeler » et « réchauffer ». Cela vous facilitera la gestion des repas cuisinés en avance.

Stérilisation des biberons

Quelques modèles proposent la possibilité de stériliser les biberons et petits objets (tétines, bols, cuillères…). Certains parents préfèrent stériliser, d’autres non. Si vous avez un bébé prématuré ou si vous êtes assistante maternelle, la réflexion méritera d’être engagée.

Les accessoires

Les marques proposent souvent des accessoires bien pratiques. Parmi eux : une pince pour récupérer le bol vapeur sans se brûler, une gourde à compote, une balance, une boule-saveur, un coupe-légume, un sac de transport. Certains robots sont livrés avec un joint de rechange, des pots de conservation, des bols ou un sachet détartrant.

En tant que parents, on apprécie d’être équipés sans avoir à courir plusieurs fois dans les magasins de puériculture.

Quelle capacité est la plus adaptée pour vous ?

Les grandes capacités

Vous vous rendrez vite compte qu’il sera nécessaire de cuisiner à l’avance. Comme tous les jeunes parents, vous serez accaparés par bien d’autres choses que de passer du temps en cuisine. Vous pourrez ainsi mettre des petits pots au congélateur et en prévoir pour la nounou. Si vous avez des jumeaux, vous n’aurez pas le choix : grand bol ou double panier obligatoire !

Les babycooks petite contenance

Si vous préférez cuisiner au jour le jour, ce type de modèle sera plus adapté. Compact et souvent moins cher, il conviendra également pour un usage occasionnel. Les grands-mères ou ceux qui possèdent déjà un robot multifonction se tourneront certainement vers un babycook à petit bol.

Les modèles à deux bols

Les modèles duo ont l’avantage de pouvoir cuire en même temps le salé et le sucré. Cuisinez en un tournemain deux saveurs différentes pour varier les découvertes.

Veillez à la facilité d’utilisation

Quasiment tous les modèles passent au lave-vaisselle. Pour éviter la coloration prématurée du bol plastique (comme avec la betterave rouge), passez-le à l’eau savonneuse au préalable.

Veillez à ce qu’il soit facile à démonter et qu’il ne comporte pas trop de pièces – cela va de pair en général. Le modèle doit être suffisamment intuitif pour ne pas perdre de temps en réglages.

Les petits détails qui facilitent le quotidien

Quelques robots sont conçus avec un panier à anse dans le cuit-vapeur pour récupérer l’eau de cuisson : vous pourrez réguler la consistance de la purée en ajustant facilement la quantité de liquide.

Le babycook évolutif servira également de cuit-vapeur familial (le modèle 2019 permettra d’ôter la base du mixeur pour moins d’encombrement).

Respectez votre budget

Vous trouverez des babycooks allant de 60 à 200€ et plus. Les premiers prix sont plutôt à éviter. Mais le modèle le plus cher n’est pas forcément celui qui vous conviendra le mieux. Pensez à le mettre sur votre liste de naissance !

Côté design et encombrement

Votre babycook restera de longs mois sur votre plan de travail ou dans le placard. Pensez-y au moment du choix. Est-ce important dans votre cas d’avoir un modèle peu encombrant ? Ou bien est-ce le design qui sera la cerise sur le gâteau ?

Peut-on se passer d’un babycook ?

Bien sûr !

Mais gardez en tête que ce robot vous évite d’avoir à sortir plusieurs casseroles et un mixeur.

Il vous permet de cuire rapidement à la vapeur pour votre bébé. C’est sans conteste la meilleure cuisson que vous pouvez lui proposer. Vous faites le choix de lui cuisiner ses petits plats ? Outre le gain économique, c’est bien parce que vous exigez le meilleur pour sa croissance !

Peut-être même que le cuit-vapeur du modèle évolutif incitera toute la famille à se nourrir mieux…

Lorsque vous aurez épluché tous les comparatifs et lu tous les avis, vous serez un peu perdu. Alors, on récapitule les critères essentiels : 2 fonctions principales (cuire, mixer), vérifiez l’encombrement et la contenance, et finalisez avec un prix en cohérence avec votre budget.

Avec un babycook à la maison, vous préparez les repas de votre enfant avec une grande facilité. Vous verrez, proposer un petit pot maison est vraiment gratifiant pour un parent !

Laisser un commentaire

Fermer le menu